RSS

7 wonders – Faites vos propres merveilles (do your own wonders)

21 Mai

fr

Bonjour à tous, aujourd’hui pas de nouvelles merveilles, mais « simplement » un pack avec tous les pictos pour créer vos propres merveilles (à la fois les pictos d’origine ainsi que ceux que j’ai créés pour mes cartes et merveilles).

Également, taille 1-1 un gabarit pour créer vos merveilles.

barre

Voici quelques conseils pour réaliser vos merveilles.

  • D’un point de vue technique: respectez les mesures et la résolution des merveilles pour une impression de qualité: 24,8cm x 10,9cm à 300dpi (on ne vous en voudra pas d’arrondir, mais après avoir mesuré au millimètre près j’arrivais à ce résultat). Le gabarit est déjà à la bonne taille si vous le copiez, respectez juste les espacements des différents éléments représentés par les rectangles rouges.
  • Comme logiciel à votre convenance: Photoshop, Gimp, ce avec quoi vous êtes le plus à l’aise et que vous pouvez éditer aisément.
  • Pour l’image de fond, je vous conseille de trouver des images dans le même style graphique que les merveilles d’origine. Recherchez parmi les artworks de jeu, les speedpaintings, digital paintings, regardez la liste des artistes que j’ai utilisés pour trouver des images associées. Si vous utilisez des photos personnelles, essayez de leur donner un côté dessin avec quelques filtres/retouche dans votre logiciel d’édition de photo préféré.
  • Si vous êtes rigoureux comme moi, essayer de trouver des cités avec merveilles qui collent à la période historique et géographique du jeu d’origine (mais ce n’est qu’une suggestion, faites comme bon vous semble).
  • Très important: équilibrez vos merveilles. La grosse erreur de tout le monde est en général de vouloir faire une merveille personnelle et très souvent meilleure que les autres. Ne tombez pas dans cette erreur commune. Il faut donner envie à vos joueurs de l’utiliser comme de la contrer.
  • Soyez original dans le choix de vos pouvoirs. N’hésitez pas à bousculer le gabarit, et à créer vos propres pictos si faire ceci sert une création originale. Ma merveille à création horizontale ou verticale, ainsi que ma merveille qui se détruit en sont de bons exemples.
  • Testez-les et rechangez les pouvoirs si, au final, vous arrivez à mieux les rééquilibrer.
  • Mettez-les à disposition des gens sur internet, GRATUITEMENT. N’hésitez d’ailleurs pas à me laisser à un message/commentaire en me proposant vos créations, je suis toujours ravi d’y jeter un coup d’œil et de vous aider.
  • Amusez-vous !

barre

printer-icon-998

Quelques conseils d’impression:

  • Exportez vos fichiers en JPG haute qualité, et passez-les à la limite en PDF pour aligner le recto et le verso. Si vous gardez les mêmes paramètres de taille et de résolution de fichier que le gabarit d’origine, vous aurez normalement un fichier de qualité pour l’impression.
  • Si vous savez, allez chez un vrai imprimeur, pas un centre de copie. Vous verrez la différence de qualité sans pour autant une différence de prix énorme.
  • Regroupez vos différentes impressions, voire regroupez vous entre vous pour réduire les coûts d’impression. Essayer de maximiser le nombre d’éléments disponible sur une feuille d’impression, peu importe le format que vous choisissez.
  • Vous pouvez faire des impressions de fine épaisseur pour ensuite les coller sur du carton 2mm.
  • Sinon, si vous en avez vraiment beaucoup comme moi, une impression recto-verso 300gr est suffisante.
  • Imprimez sur un papier brillant (normalement papier par défaut chez un imprimeur). Pas du papier photo ni du papier mat, juste brillant !

pictos

– pictos

Gabari

Publicités
 
14 Commentaires

Publié par le 21 mai 2015 dans mes extensions

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

14 réponses à “7 wonders – Faites vos propres merveilles (do your own wonders)

  1. Fanny

    14 juillet 2015 at 23:37

    Bonjour,
    Félicitations pour votre précieux travail! Vos merveilles sont magnifiques. Merci de nous donner également quelques conseils et outils pour nous permettre d’essayer d’en faire autant.

    Je n’arrive pas à faire l’effet « dessin » à partir d’une photo personnelle donc après plusieurs heures de tâtonnement, je fais appel à vous! Pourriez-vous me dire quel procédé utilisez-vous ? Je travaille avec Picasa pour les photos habituelles, j’ai installé Gimp mais il me paraît très compliqué pour l’instant. Si vous le souhaitez je peux vous envoyer une de mes Merveilles en construction pour que vous voyiez ce qui ne va pas.

    Merci d’avance pour votre aide!

    Fanny

     
    • Corro

      15 juillet 2015 at 15:50

      bonjour Fanny, c’est toujours avec plaisir que je jetterai un coup d’œil aux merveilles que l’on m’envoie!
      mais sache que si tu utilises une photo personnelle, il ne faut pas t’attendre à des miracles non plus! Ça ne vaudra jamais un dessin avec le style graphique proche de l’original! mais on peut essayer de s’en rapprocher!

       
  2. Stteiph

    12 décembre 2015 at 15:09

    Salut Corro.

    Merci pour cette aide précieuse. Je vais tenter moi-même de réaliser une ou plusieurs merveilles.

    Pour les cartes associés au Merveilles, quel est la police utilisée pour la A et B ?

    Une question aussi sur le texte en haut à droite qui est « le nom de la ville » : dans quel « langue » est-elle ?

    Merci pour tout ton travail et bravo !

     
    • Corro

      12 décembre 2015 at 16:49

      Possum saltare pour la police.

      Et si tu regarde dans mes livrets de règles, j’y avais écrit que le nom est en « grec latinisé ».
      Imaginons que tu veuilles faire comme merveille : « L’Hout-ka-Ptah, le Grand Temple de Ptah » à Memphis en Égypte.
      Donc, tu va sur la page wiki de memphis. Pour les villes de grèce antique ils marquent parfois ne nom en grec ancien directement entre parenthèse dans la description sommaire, mais si ça n’est pas le cas comme ici où il s’agit d’une ville égyptienne, ce qu’il faut faire c’est aller sur la page grecque de l’article (dans la colonne de gauche des différentes langues).
      tu as donc « Μέμφις ».
      puis tu dois le convertir d’alphabet grec à latin.
      http://www.lexilogos.com/clavier/grec_conversion.htm

      tu y copies-colles le texte grec, et on te donne la traduction « latine ».
      Là par ex, ça donne : « Mémphis ».

      pour le coup c’est pas très différent du nom français qu’on a nous. mais tu verras que certaines villes qui ont un nom bien francisé changeront beaucoup (comme « JÉRUSALEM » qui devient « URUSALIM »). globalement en grec les « c » deviennent des K, les j n’existent pas, les W non plus…
      Sinon si tu veux être rigoureux, fait aussi attentions aux nom de l’époque, comme par ex moi avec « Santorin » qu’on appelait « Terra » à l’époque.

      Voilà, j’espère avoir répondu à ta question ;D.

       
  3. Stteiph

    14 décembre 2015 at 16:44

    Eh bien, merci tout plein pour ton aide. Bonne continuation pour tes projets futurs. ;)

     
  4. Bruno

    26 octobre 2016 at 10:35

    Coucou

    Merveilleux

    Aurais-tu un imprimeur en ligne à nous recommander?
    En effet je galère à en trouver un

    Merci

    Bruno

     
    • Corro

      26 octobre 2016 at 14:19

      N’ayant jamais eu besoin de passer par internet, non malheureusement je n’ai ai pas un en particulier ou meilleur qu’un autre à te proposer :/

       
  5. Paulito

    7 avril 2017 at 14:44

    Salut Corro,

    Boulot de dingue que tu as abattu là ! Merci pour tout !

    J’ai un bémol à émettre sur le pdf des cartes de merveilles.
    – Est-ce normal que l’artwork ne soit pas bien centré sur la plupart des cartes ?
    – Est-ce normal que l’ont voit des artefacts sur les coins (sur le pdf) ?
    – Est-ce normal que les cartes soient tronquées sur certains de leur bord ?

    Paulito

     
    • Corro

      19 avril 2017 at 12:06

      Bonjour Paulito! Désolé d’avoir mis du temps à répondre je suis assez occupé en ce moment!

      pour répondre à tes questions:
      – L’artwork est rarement centré par rapport à la merveille correspondante, l’image n’ayant pas toujours qqch d’intéressant en son milieu. J’ai privilégié un élément du décor qui caractérise mieux l’artwork et qui rende bien au format des cartes merveilles!

      – Les « artefacts » présents sur les coins de certaines cartes sont là pour indiquer la coupure en courbe d’une carte (6.4mm de diamètre). de base je le laisse dans mes fichiers pour voir la limite des cartes et l’enlève pour l’impression, mais j’ai du effectivement le laisser sur certains PDF. Dis-toi juste que ce sont les « traits de coupe » pour avoir des coins arrondis!

      – Par contre pour les cartes tronquées je ne vois pas de quoi tu parles! Tu dis ça par rapport à quelle(s) carte(s) sur quelle(s) fichier(s)?

       
  6. Paulito

    19 avril 2017 at 15:13

    Salut Corro !

    Merci pour ces infos ! En fait la troncature des images n’en est pas une. Après avoir jeté un oeil de plus près, il s’agirait plutôt d’un artefact d’un bordure noire (guide de découpe je suppose). Donc pas de souci à se faire ^^

    Dans l’intervalle, j’ai avancé sur la confection des cartes/plateaux/livret :

    – J’ai imprimé les cartes sur du papier Clairefontaine DCP A4 250g et j’ai un problème d’alignement que je n’explique pas, comme si l’imprimante ajoutait une marge d’elle-même… Problème non résolu à l’heure actuelle !

    – J’ai imprimé les plateaux sur du papier A4 autocollant que je collerai ensuite sur du carton 2mm (trouvé en magasin de déco/art à 4,90€ la plaque de 1m*70cm). J’ai un doute néanmoins sur la solidité de la fixation colle-carton, je devrai probablement encoller manuellement… Finition par bombe plastifiante ou couvre livre autocollant, je n’ai pas encore choisi !

    – J’ai fait imprimé le livret en imprimerie sur papier glacé R/V pour 7,50€.

    As-tu déjà réalisé tes plateaux/cartes ? Je serais curieux de savoir comment tu as procédé et quel est le rendu final ;)

    Paulito

     
    • Corro

      19 avril 2017 at 15:23

      Pour ma part: papier brillant (papier par défaut de la plupart des imprimeurs) 300Gr recto-verso. autant pour les cartes que les merveilles, parce que si j’avais du les cartonner toutes, plus de place dans la boite! mais pour les cartes le résultat est parfait! Sinon pour mon jeu actuel, ce que je fais pour les tuiles, c’est coller ce papier 300 ou 350gr sur un carton 2mm à la colle en bombe recto et verso! ça donne une bonne épaisseur et une bonne solidité.

       
      • Paulito

        19 avril 2017 at 15:53

        Tu as fais imprimé tes cartes/plateaux chez un imprimeur ?

        Je vais tout de même essayer de faire ma méthode pour les plateaux pour voir comment ça rend au final et je te tiens au courant.

         
      • Corro

        19 avril 2017 at 15:59

        oui ça me reviens à 2€ l’A3 recto-verso chez un imprimeur pour une bonne qualité.

         

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :